SISGEO utilise des cookies pour nous aider à améliorer l'expérience utilisateur. En continuant à naviguer sur le site, veuillez consulter notre Politique de confidentialité et de cookies ici et cliquez sur le bouton "Accepter". Votre utilisation continue de ce site indique que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fissuromètres et mesureurs de joints (jointmètres)


Fissuromètres et Jointmètres

 

La famille des Fissuromètres et des Jointmètres comprend de nombreux types d’appareils, capables de mesurer les déformations et les déplacements depuis les petites fissures jusqu’aux failles de grande ampleur. Les principales applications sont : Barrages, Bâtiments, Murs de soutènement, Glissements de terrain et falaises instables, Eléments de béton préfabriqués, Edifices historiques, Ponts et Viaducs.
La méthode la plus simple pour la mesure des mouvements d’une fissure consiste à utiliser un fissuromètre « tell-tale ». Il est composé de deux plaques de plastique transparentes, l’une avec des graduations millimétriques, l’autre avec un trait de référence. Le tout est fixé par-dessus la fissure ou le joint à surveiller.
Les jointmètres mécaniques uniaxiaux et triaxiaux sont fréquemment utilisés dans les situations où les mesures automatisées ne sont pas nécessaires et dans les emplacements faciles d’accès pour la mesure avec un comparateur mécanique. Les jointmètres triaxiaux sont souvent utilisés dans le cadre des joints de bétonnage des barrages. Il est possible de les équiper de capteurs de déplacement électriques a posteriori.
Les fissuromètres électriques sont utilisés pour une surveillance précise et automatisée. Disponibles avec la technologie de capteurs potentiométriques ou à corde vibrante ; ils peuvent également être installés avec des supports spéciaux en 2D ou 3D. Ils sont étanches IP68 et conviennent pour les projets nécessitant une résistance à l’eau conséquente (barrages, quais, tunnels, etc…).
Les jointmètres bétonnables sont installés dans les barrages en béton où le monitoring des joints de construction est crucial. Placés à la limite entre deux éléments de béton, ils peuvent détecter les mouvements relatifs entre eux. Les déformètres USB à fil sont conçus pour le contrôle des petites fissures. Ils intègrent un enregistreur de données pour l’acquisition automatique. La configuration et la récupération des données s’effectuent via un câble USB et un PC.
Le déformètre électrique à fil est un capteur capable de détecter les mouvements relatifs entre deux points à une distance maximale de 10m, au moyen d’un câble en kevlar. L’installation est très simple : le corps de l’appareil est fixé sur le premier point, le câble en kevlar est tendu jusqu’au second point et fixé à un point d’ancrage.
Le fissuromètre à fil est similaire au déformètre à fil. Il est quant à lui utilisé lorsque la distance entre les deux points de mesure dépasse 10m et également lorsqu’un instrument plus robuste est nécessaire. Il se compose d’un coffret en acier inoxydable abritant le capteur, d’un fil en acier et d’un ancrage de référence. Ce type d’instrument est utilisé pour la surveillance des glissements de terrain et des grandes failles.